C'est l'histoire d'un gars qui vient de trouver du boulot et qui part aussitôt en vacances...

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Imaginez: Vous cherchez du boulot, vous déposez plein de CV à travers la France. Et puis, vous finissez par en trouver un. A votre avis, que faites-vous les 10 premiers jours?

a) Vous travaillez plus pour gagner ce que le patron voudra bien vous donner

b) Vous faites un pot pour célébrer votre arrivée et vous vous mettez au travail.

c) Après avoir dîné au Fouquet's, vous prenez 10 jours de vacances sur un Yacht à Malte.

 

Et oui, le bonne réponse est la réponse c), vous narguez tous ceux qui étaient déjà pauvres et qui le seront encore plus dans cinq ans, et allant manger dans un restaurant de luxe, puis vous embarquez pour une croisière en Yacht, à Malte.

yacht-full-speed.jpg

C'est ça, l'Etat impartial, l'Etat de l'exemplarité, l'Etat du travailler plus pour gagner plus, l'Etat du respect.

 

Aujourd'hui, nous sommes le 8 mai, armistice de la Seconde Guerre mondiale. Il était prévu que le président Chirac et le président Sarkozy défilent ensemble. Cela aurait permis d'effectuer la passation de pouvoir en douceur, et de montrer à nos anciens combattants l'importance qu'ils ont aux yeux de la patrie

 

Demain, nous serons le 9 mai, jour de la fête de l'Europe. Pendant que Nicolas Sarkozy sera en train de bronzer, la France donnera une piètre image à l'Europe de son engouement pour la construction de l'Union Européenne et de la réconciliation franco-allemande. Mais après tout, pourquoi se réconcilier, alors que les Allemands eux, ont inventé la solution finale...?

 

J'entends déjà l'UMP me dire que Sarkozy n'est pas encore le Président. C'est vrai. Il n'empêche que c'est lui qui a la légitimité désormais, et en ses jours hautement symboliques, la présence du futur Président était requise. Aujourd'hui, il ne s'agissait pas de prendre des décisions de la plus haute gravité, non. Simplement de faire un défilé, aux côtés de Jacques Chirac.

Au lieu de cela, Nicolas Sarkozy se trouve dans une croisière en yacht...Comment demander aux Français de se serrer la ceinture, après cette démesure. Voilà un épisode qui rappelle bien trop l'épisode de Hervé Gaymard.

 

On pensait que le futur Président prendrait la mesure de sa fonction, qu'il cesserait son excès, son arrogance et sa démesure. Il n'en est rien. Il a déjà perdu la confiance que les Français lui ont donnée.

Parce que Nicolas Sarkozy peut être dangereux pour l'image de la France, parce que son attitude après son élection est intolérable, votez le mois prochain pour le respect, la sobriété, la réforme sans douleur, donnez à la France un pouvoir de contrôle fort face à cet homme excentrique, votez pour les candidates et candidats du Parti Socialiste. 

Commenter cet article

spamy 11/05/2007 13:13

....???  modération des commentaires  !!!

Félix 11/05/2007 09:49

L'état de disgrâce, par Alain Finkielkraut
LE MONDE | 10.05.07 | 14h11

On ne peut pas se réclamer du général de Gaulle et se comporter comme Silvio Berlusconi. On ne peut pas en appeler à Michelet, à Péguy, à Malraux et barboter dans le mauvais goût d'une quelconque célébrité de la jet-set ou du show-biz. On ne peut pas prononcer des odes à l'Etat impartial et inaugurer son mandat en acceptant les très dispendieuses faveurs d'un magnat des affaires.

Contrairement à ce qu'il avait annoncé sur un ton grave, Nicolas Sarkozy ne s'est pas retiré du monde pour habiter la fonction présidentielle : entre le Fouquet's, Falcon et palace flottant, il a oublié qu'il venait d'être élu président de la République. Il avait peut-être ses raisons que la raison ignore. Espérons cependant qu'il s'en souviendra, une fois de retour sur le plancher des vaches, et qu'il saura, comme il l'avait promis dans des discours de très haute tenue, incarner la France. Pendant trois jours, il nous a fait honte.

Néel 11/05/2007 09:24

modération????

spamy 10/05/2007 23:06

Bonsoir, je me suis bien planté au premier tour (mais content sur au moins un point) . En revanche je suis rassuré par le résultat du second. Udf de droite, je n'ai pas hésité.

Sarkozy et son yacht... les sujets sont méga géniaux !
la paille et la poutre comme cité dans un commentaire. En revanche, j'apprécie votre mesure sur les réactions hostiles à cette élection. Mais bon, je ne viendrais probablement plus sur votre blog pour la raison d'une modération dont vous devez peser l'image qu'elle reflète auprès des gens libres d'esprit.

John_G 10/05/2007 16:45

@ Sharky,

j'avais commencé mon premier post par ça mais je continue, très honnêtement, l'escapade de Sarkozy en Malte et son caractère droitier assumé, je n'apprécie pas, ce n'est ma façon de voir mais cela ne me gêne pas, au sens où c'est SON problème et le problème à la limite de certains Français qui l'ont élu, donc pas moi.

Tu vois à la limite s'il s'était contenté d'un "le contribuable n'a pas versé un sou", à la limite pourquoi pas. C'est sans nul doute la vérité mais le problème avec lui, c'est qu'il se sent toujours obligé de mentir et de manière éhontée en plus. Et ce mensonge porte comme je te l'ai déjà dit sur la prétendue absence de relations commerciales entre Bolloré et l'Etat français...
D'ailleurs, je me demande pourquoi il s'est senti obligé de préciser cela... je remarque  qu'aucun média n'a encore fait d'enquête précise à ce sujet...

Et que Sarkozy ait promis des choses à des patrons (cf affaires Bouygues / Areva...) en échange de leur soutien pour son accès à l'Elysée, cela ça me gêne... toi non ? Et ne me ressort pas Mitterrand, de grâce, enfin si en réalité, j'attends des exemples précis...