Le coeur a ses raisons que la raison connaît

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Ce blog n'est pas habitué, c'est le moins que l'on puisse dire, à la politique people. Pourtant, depuis le 6 mai, Gala est devenu la Gazette du Palais (exhibant la Ministre de la Justice sous toutes les coutures) et Paris Match le Journal officiel.

Plus grave, une utilisation toute politique des événéments people est sciemment organisée par le pouvoir en place. La mise en avant de la vie privée du chef de l'Etat, qui a fait la une de tous les media aujourd'hui, est ainsi censée venir effacer des mémoires la semaine désastreuse à laquelle a correspondu la visite de Kadhafi en France. La vieille devise romaine "Du pain et des jeux" a été modifiée. Faute de pain et de possibilité d'agir sur le pouvoir d'achat, le pouvoir en place cherche à noyer le "cerveau" des Français en le goinfrant de nouvelles insipides mais qui suscitent néanmoins l'intérêt de la classe politico-médiatique. Et surtout, par le chassé-croisé qu'ele opère, cette nouvelle (pense l'Elysée) en cache une autre.

Tout cela ne serait déjà qu'une grave manipulation politique si des accents pathétiques ne venaient pas se greffer à cet éternel retournement de veste du chef de l'Etat. Voici en tout cas la leçon politique à en tirer pour chaque Français : ils ne peuvent pas croire une seule seconde à ce que dit cet homme :

Tout d'abord rappelons le visage grave d'un homme blessé répodant aux horribles journalistes et rappelant que l'on ne l'y reprendra plus jamais... C'était en mai 2005.

Revenons ensuite la chronologie du formidable premier retournement de veste, avec le même journaliste (Philippe Ridet, du journal Le Monde) accusé de faire du "people" dans l'extrait suivant, ce qui ne manque pas de saveur :


Rappelons enfin l'homme "fier et digne" : 
 
On attend en tout cas avec impatience que Nicolas Sarkozy réexplique aux journalistes ce qu'est le sens de l'"élégance, de la pudeur et la discrétion". Mais effectivement, il avait raison sur deux choses :
- n'ayant aucune solution à proposer aux Français, et préférant répondre aux questions des grands journaux comme Point de vue, il met en scène sa vie privée ;
- mais les Français n'en ont rien à faire, c'est indiscutable.

Et préparons nous dès maintenant au retour de l'homme blessé par tant d'ingérence médiatique... la rupture avec toute morale publique, la voilà !

Publié dans Point de vue militant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clovis Simard 27/07/2012 20:42

Blog(fermaton.over-blog.com),No-22. - THÉORÈME CARDIO. - Le cerveau du coeur ?

Clovis Simard 27/07/2012 20:42

Blog(fermaton.over-blog.com),No-22. - THÉORÈME CARDIO. - Le cerveau du coeur ?

John_G 18/12/2007 14:01

@ Sharky,

- les camarades qui me connaissent savent ici que mon objectif n'est pas de défendre constamment SR avec NSDNB (je mets son nom en entier, puisque tu insistes). Je n'apprécie pas quand elle use de la peoplisation qui est malheureusement je le crains assez répandue, bien qu'en France nous en étions encore préservés par rapport aux pays anglo-saxons notamment ;

- en revanche, faire partir la peoplisation de la vie politique à propos du reportage sur l'accouchement de SR, c'est incroyable. Je suis sûr que NSDNB serait d'ailleurs très peiné de te voir réduire ainsi tous ses efforts pour s'en assurer la paternité à néant. Concernant l'événement que tu invoques, elle n'a pas "accouché" en direct mais a simplement publié des photos dans la presse. Et elle l'a fait, en restant Ministre jusqu'au bout, que l'on pouvait à la fois être mère et mener une activité professionnelle. Je crois qu'il y a au moins un sens à cette démarche, même si on peut ne pas le partager et si le risque de la peoplisation est haut ;

- concernant le sujet qui nous intéresse par rapport à ce billet, ce que je reproche à Sarkory, c'est deux choses :
1. Ses volte-faces permanentes sur le sujet : homme blessé, accusant les media, sachant très bien qu'il joue avec le feu mais continuant à exploiter ce filon ;
2. La manipulation médiatique qui a lieu, dans la mesure où cette annonce a été négociée avec Sarkozy (ce ne sont pas des photos volées) et qu'elle est censée effacer la catastrophique semaine kadhafienne.

Et je serai même tenté de rajouter, mais ce ne sont que des affaires de "goût", le côté vraiment faussement populaire de Disneyland...

Sharky 18/12/2007 13:15

Ah enfin un sujet léger traité de façon grave, ça nous change des sujets graves traités de façon légère. ;-)

Au fait qui est responsable de l'actu Pipole à la section, ce n'est pas signé? Pas toi John tu es trop sérieux?

Bon j'aimerai comprendre, à vos dernières infos, Big Father Sarko tenait les médias dans sa poche, qui lui ont fait du mal pendant son divorce ce qui l'a rendu encore plus triste (ça y est je suis perdu!), qui maintenant lui refont des ronds de jambes avec sa nouvelle copine, maintenant qu'il est de nouveau tout heureux.

Interlude culturel (comme Emmeline)
Rendons grâce à Sainte MSR "inventeuse" de la Pipolisation politique avec son accouchement en quasi direct. C'était beau hein? Dommage que ce ne soit pas aujourd'hui, elle nous l'aurait fait en direct live via Pay per View, beurk! (pas de petit profit, une vraie petite fourmi, comme quand François le député était son attaché parlementaire et qu'elle était le sien pour faire des petites économies pour le ménage).

Au fait c'est quoi le mieux, un président tout triste ou tout heureux? pour la France j'entends, le reste n'interesse que vous.
A moins que, au non, pas ça! C'est une actrice qui fait pour de faux achetée par Ben Laden via Bush le Traître qui en plus est la fille naturelle de Mussolini et Eva Braun et revient se venger de la France en appuyant sur le bouton atomique pendant que Nicolas fera son jogging.

Call 555.Jack.Bauer

Mais vous avez bien raison c'est très amoral tout ça, heureusement que le PS fait montre de toute son attention Rénovatrice. Vivement demain pour la suite, si la terre existe encore!

Les Bisounours en folie 18/12/2007 12:44

http://herbedeprovence.over-blog.com/article-14681858.html

Une petite planche BD de l'excellent auteur "herbe de provence"