Rentrée 2008 de la section PS : les socialistes de Sciences Po ont mangé du lion !

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Souhaitant apporter sa contribution au débat sur le nouveau logo de notre vénérable institution, les socialistes de Sciences Po ont décidé de rugir. Ci-dessous, le début de programme de cette année 2008 qui montre que les socialistes vont se faire entendre !

 

Soir--e-de-lancement-journal-sections-U.JPGSoirée de lancement du journal des sections universitaires du Parti socialiste

Le Mardi 8 janvier à 21h
au bar le Polly Mag
goo


La section des socialistes de Sciences Po est heureuse de vous annoncer, avec les autres sections universitaires parisiennes (ENS, Sorbonne) et les associations amies (Contre-courant de HEC et le GSU de Grenoble notamment) la naissance de « Allons voir si la rose », le journal des sections  universitaires. Autour d’un verre, nous vous invitons à nous rejoindre ce mardi 8 janvier à partir de 21h au bar le Polly  Maggoo, 11, rue Saint-Jacques, dans le 5° arrondissement  pour la soirée de lancement de notre journal. Un événement festif autour de nombreuses personnalités politiques!

 

Une occasion exceptionnelle de faire connaissance et de débattre!

 

"Socialisme et marché", conférence avec Michel Sapin, Pierre-Alain Muet et  Liêm Hoang Ngoc

Le mercredi 9 janvier à 19h15 dans l’amphithéâtre Claude Erignac
(13 rue de l'Université)

 

Vous avez toujours voulu savoir pourquoi les entreprises devaient aimer les socialistes (et viceundefined versa ?), pourquoi les entreprises devaient aimer l’Etat et pourquoi la droite essaie de vous faire marcher en faisant croire que les socialistes n’aiment pas le marché ? Rendez-vous le mercredi 9 janvier à 19h15 dans l’amphithéâtre Claude Erignac !


Le PS Sciences Po reçoit Michel Sapin, député de l’Indre, secrétaire à l’économie et à la fiscalité au sein du bureau national du PS, ancien ministre de l’économie et des finances, Pierre-Alain Muet, économiste, député de la deuxième circonscription du Rhône, ancien conseiller économique de Lionel Jospin, ainsi que Liêm Hoang Ngoc économiste et membre du conseil national du Parti Socialiste.
 

Venez nombreux poser vos questions et participer au débat !


Et notez dès maintenant sur vos agendas le mardi 15 janvier à partir de 19h15 : "Les socialistes, la nation et les institutions" autour de Jean-Jacques Urvoas, député du Finistère et Président du Forum de la rénovation "Les socialistes et la nation"

  L'équipe du PS Sciences Po

 

Commenter cet article

John_G 05/01/2008 15:17

@ Bisounours en Folie,

je me demande toujours si ça vaut la peine de vous répondre. Vos délires sont tels que ça devient pathologique. Mais essayons de raisonner deux minutes. Le DALO ne s'applique qu'à des conditions très restrictives et vous le savez. Par ailleurs, vous savez très bien, ou alors vous vivez sur Mars, qu'il s'agit d'une totale fumisterie dans la mesure où les logements n'existent tout simplement pas.

Enfin, le meilleur moyen d'intégrer toutes personnes issues d'un pays étranger est précisément de lui donner droit à des conditions de vie similaires à tout citoyen français.

Les Bisounours en Folie 05/01/2008 00:22

http://www.fdesouche.com/?p=1079#comments

YEEPPPP .. cette fois c'est la fin . Plus aucune barrière

(…)Avec le droit au logement opposable, l’Etat met en place une nouvelle technique légale de substitution de population conforme aux intérêts supérieurs de l’Etat. Cette substitution de population va pouvoir atteindre un rendement industriel car les nouveaux immigrés seront automatiquement et immédiatement logés. Or, pour un immigré logé légalement, celui-ci en logera à son tour dix ou vingt illégalement en sous-location. L’accès au logement était le dernier réel obstacle à cette politique de substitution de population, un obstacle matériel car une fois sur le territoire, il faut bien stocker quelque part ces importations. Le nombre de logements disponibles sur le marché étant insuffisant, l’Etat devra réquisitionner des logements dits vacants appartenant à des propriétaires privés.(…)

grutman 04/01/2008 20:57

Question couleur, c'est vrai que Sciences Po se rapproche du PS ;-) ce ne serait quand même pas une bonne résolution pour la suite ???

En tout cas, question événements de rentrée, on a l'embarras du choix !

John_G 04/01/2008 13:32

@ Gilles,

comme quoi, cela porte à confusion. Il s'agit en réalité du débat sur le logo de Sciences Po, certainement pas du poing et de la rose, que nous ne souhaitons en aucune manière remettre en cause.

Amitiés

Gilles (du GSU Grenoble) 04/01/2008 11:55

"Souhaitant apporter sa contribution au débat sur le nouveau logo de notre vénérable institution, les socialistes de Sciences Po ont décidé de rugir."

Changer de logo ?

Je ne comprends pas !

Il est bien notre "Poing et la Rose" !

Pourriez-vous m'expliquer s'il vous plaît ?

Merci bien !

Gilles