5 raisons pour dire "NON" à Sarko

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Tract commun entre entre la section socialiste de Sciences-Po et les jeunes verts de Sciences-Po.

Le projet de loi « relative à l’immigration et à l’intégration» modifiant le Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit  d’asile (CESEDA) est inacceptable ! 

 

Le nouveau Kärcher de Sarko c’est :

 1. La fin des régularisations. Alors que les autres pays occidentaux régularisent les étrangers pour lutter contre la clandestinité (États-unis, Italie, Espagne, Allemagne) la France va faire le contraire et créer une catégorie d’étrangers irrégularisables mais inexpulsables.

 

 

 

 2. L’immigration subie. Selon M. Sarkozy la France est en train de « subir les immigrés présents sur son territoire ». La carte « compétences et talents » qu’il propose pour les choisir n’est qu’une gesticulation législative humiliante et inadaptée aux réalités 

 

 3. Plus d’obstacles pour les étudiants étrangers. Alors que tous les pays facilitent l’accueil des étudiants étrangers, la France va durcir l’obtention des visas pour les étudiants extracommunautaires.(conditions de ressources exigées).  

 

 4. Une vision utilitariste de l’Homme. Durcissement de l’immigration familiale, limitation à l’aide médicale, surveillance accrue de la vie privée, catégorisation des immigrés. Pour M. Sarkozy les étrangers sont du bétail.

 

 5. Une reprise du discours nationalisto-xénophobe. Au lieu de lancer une véritable discussion argumentée, M. Sarkozy copie le discours de l’extrême droite dans un but électoraliste.

 

 

 

 

Commenter cet article