Déjà une quarantaine de candidats pour 2007!

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

    L'officialisation des candidatures de Nicolas Sarkozy (ministre-candidat depuis 5 ans) et de François Bayrou (le chevalier blanc du "Tiers-État") porte à 39 le nombre de candidats officiellement déclarés pour la présidentielle de 2007...
    Une chose est donc sûre: il va y avoir du sport! Et ce n'est pas fini: on susurre dans les palais de la République que MAM et M. de Villepin nourriraient des ambitions présidentielles!...

    Reste tout de même un obstacle majeur: la réunion des 500 signatures d'élus... Les candidats les plus "underground" risquent d'avoir plus de difficultés à se faire entendre.

Commenter cet article

Papybom 08/12/2006 19:09

Trop, c’est trop !!!!
C’est vrai que je ne suis pas totalement en accord avec Mr BAYROU. Ca me fait mal de l’entendre prendre la défense de Mr JUPPE,
Je ne supporte plus les prescriptions des catholiques qui se prosternent devant des idoles couvertes d’Or.
J’ai honte de moi à l’ouverture de la 22° année des Restos.
J’ai honte de mon pays qui a permis à des vautours de piller mon pays de l’intérieur.
Mais j’ai vu, sur place, la misère dans des pays comme l’Ethiopie (qui meure peut à peut)…
Je voudrais laisser à mes enfants et petits enfants, autre chose que la décadence d’une ancienne grande nation. Des hommes, des femmes et des enfants sont mort pour nous donner une démocratie (quel beau mot aujourd’hui vide de sens).
J’ai mal en écoutant ces prélats (ou prédateurs) nous mentir !
Je n’ai rien contre le fait d’avoir une femme Présidente, en principe elles donnent la vie à l’humanité. (L’humanité serait de vouloir le bonheur des humains). Mais celles qui ne veulent profiter d’être une femme pour mettre en place sournoisement, des méthodes d’enrichissement des élus, pas d’accord avec vous Madame. (Au détriment de ceux qui peinent).
Avouez publiquement vos accords avec Mr CHIRAC pour obtenir votre visa pour le Proche-Orient.
La Gauche
va voter la loi qui accordera aux anciens Chefs de l’état, le statut de Sénateur à vie ? (Donc bénéficiant de l’immunité à vie) Scandaleux et digne de Mitterrand !  
Je dis stops ! Trop c’est trop.
J’aimerais avoir étudié pour citer Socrate, j’aimerais avoir fait Science Po, pour vous démontrer le mensonge de nos dirigeants. J’aimerais être un sage que l’on écoute pour vous indiquer le chemin du bonheur.
Mais je ne suis qu’un pauvre homme qui a mal. Un spectateur des ravages de l’avidité des hommes. Pourquoi ce bain de sang en 1789 pour en arrivé la ?
Par sa franchisse, Mr BAYROU est-il le meilleur ou le moins pire ? Je l’espère.
Je vais lui faire confiance en votant comme je l’ai toujours fait depuis des années.
Je ne serais qu’une petite voix dans l’océan des déçus.
J’espère que le jour où je quitterais ce monde, il y aura ailleurs quelque chose de plus beau et de plus humain.
Bon courage à cette jeunesse qui n’a pas demandé à vivre dans ce monde.
Je vous présente toutes mes excuses pour avoir, malgré moi, participé à ce gâchis.   
Un bon livre pour Noël : Après Mitterrand et les 40 voleurs, Jean MONTALDO sort aux édition Albin MICHEL, son livre : CHIRAC et les 40 menteurs.
 

La preuve de la qualité de son travail est démontré par un manque : personne ne le poursuit en justice !
   

Etienne 08/12/2006 10:21

Je partage complètement ton avis. Par ambition personnelle, certaines personnes, souvent issues de grand partis politiques et qui y sont marginalisés décident d'être candidat. C'est sans espoir de toute façon. La seule chose qu'ils peuvent réussir, c'est de faire perdre au PS ou à l'UMP le % qui mettra Le Pen au 2e tour. 

Adrien 08/12/2006 10:01

Si on veut se faire une idée des candidats à la présidentielle, il faut aller sur le site du journal Le Monde. Voici l'adresse précise : http://www.lemonde.fr/web/articleinteractif/0,41-0@2-823448,49-822922,0.html
Que voit-on lorsque l'on va sur les sites de ces candidats ? Généralement on ne voit pas un parti ou un mouvement qui soutient un programme, mais une personne qui a décidé qu'elle était le sauveur de la France.
Cela traduit un phénomène partout observable: une incapacité à se mettre au service d'une cause collective, un individualisme exarcerbé. Il est difficile de militer dans un vrai parti : cela suppose beaucoup de travail, d'abnégation, d'humilité, cela suppose de mener campagne pour d'autres personnes que soi, cela suppose d'assumer des politiques menées. Cela prend du temps avant de pouvoir arriver soi-même aux responsabilités. C'est vrai pour le PS, l'UMP, le PC, l'UDF, ... Il est donc beaucoup plus facile de s'autoproclamer indépendant, de pondre un programme qui tient en une page A4 et de dire : ils sont tous pourris.
Je pense que l'on ne sert pas la démocratie et notre pays en faisant cela. Certaines personnes et partis ont compris qu'il est plus important de chercher à défendre ses idées auprès d'un parti qui a les moyens de gouverner plutôt que de s'isoler. Je pense aux radicaux de gauche, mais aussi à quelqu'un comme Christine Boutin, qui a rejoint le candidat Sarkozy. Même si ces ralliements sont peut être motivés par autre chose que du dévouement, ils montrent que la multiplication des candidatures n'est pas synonyme de multiplication des idées.

Etienne 04/12/2006 10:45

Ca suscite un débat important: A quoi sert le 1er tour de l'élection présidentielle?A sélectionner les candidats du second tour? Ou à permettre aux minorités de pouvoir se compter.Après le 21 Avril, la première solution semble la plus juste. Mais il faut un système de primaire en amont pour représenter les minorités.