Compte rendu de l'AG de Mercredi 20

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Merci à Diégo d'avoir rédigé ce compte rendu.

Réunion Section PS 20/12/2006
19h30-21h00
15 présents

Présentation de l’ordre du jour : (Bastien)

1)Les actions au niveau au local.

2)Bastien a participé au CNIT et a fait une présentation du kit de campagne de Ségolène Royal.

3)Présentation du texte de coordination Section PS-Génération Ségolène : définition de la philosophie de l’action commune.

4)Un point sur le calendrier des thèmes de travail.

5)Etat d’avancement des travaux du groupe sur le système carcéral.

6Thèmes de réflexion:

7)Compte-rendu du bilan de Bertrand Delanoë.

8)Débat d’actualité : financement de la protection sociale (Fusion de l’IRPP et de la CSG, TVA sociale)

1)Compte-rendu  des dispositions concernant la campagne.

Il faut raisonner dans l’unité, sans a priori sur l’après campagne, sans raisonnement de courant.

(Valentin)

-Création d’un comité de campagne commun aux trois sections ENS, Sorbonne, Sciences Po.
-Création de sections dans d’autres universités : IEP Lille, Nanterre, Censier.
-Organisation d’un forum participatif autour du forum Jean Jaurès de l’ENS : présentation des travaux et débat avec des personnalités.
-Projet commun aux trois sections : comparatif des programmes électoraux par thème.

(Aurélia)

-Campagnes communes
-Actions : tractage sur les universités, dans les bibliothèques
-Mise en place d’un planning dès le mois de janvier
-Création du Google Groupe destinée aux adhérents
-Tenir des tables en péniche (10h00-15h00)

Les adhérents sont priés de donner leur disponibilité.

2)Réunion au CNIT.

(Bastien)

-Formation à comment organiser un débat participatif : une démonstration de comment être à l’écoute des français.
*Deux intervenants sur un sujet
(10 minutes)
*Tour de salle : 2 minutes par personne
*Intervention de synthèse d’un spécialiste
*Compte-rendu par deux secrétaires

3)Présentation du texte de coordination Section PS-Génération Ségolène.

Pour participer au débat de Génération Ségolène, il faut s’inscrire sur le site. Comme nous faisons la campagne avec Génération Ségolène, nous avons officialisé la collaboration dans un texte de coordination, Ensemble pour gagner en 2007.

VOTE
15 votants 15 pour
Le texte est adopté à l’unanimité.

4)Un point sur le calendrier des thèmes de travail.

Débat tripartite UMP, UDF, PS :
-thèmes évoqués : clivage droite/gauche, institutions, environnement,
-thèmes retenus : économique et social sur comment relancer la croissance en France
-thèmes proposés par  la salle : flexibilité et sécurité dans le monde du travail, les délocalisations, modèle d’intégration républicain

Débat du GENEPI où l’ensemble des forces politiques seraient invités.

Conférence avec les syndicats, invités : Bruno Julliard et Jack Lang. Mois de Mars.

Conférence prévue avec les Jeunes Européens.

Action commune avec les Verts : diffusion d’une plaquette sur les procurations.

Débat sur qu’est ce qu’être de gauche ?

5)Etat d’avancement des travaux du groupe sur le système carcéral.

Contactez camille.spire@sciences-po.org

Réunion le 2 janvier à 17h00 en A13.

6)Etat d’avancement des travaux du groupe sur le système carcéral.

Si  vous êtes intéressés par un thème :  lancez ABSOLUMENT un topic sur le sujet.

7)Compte-rendu du bilan de Bertrand Delanoë.

Il faudra faire dans la Rose au Point un dossier sur la mairie de Paris, Bertrand Delanoë qui est bon un bilan en matière de logement, de politique, de transport et de social.

Commenter cet article

Adrien 03/01/2007 11:33

Et si tu t'appuyais sur une critique précise, ce ne serait pas mieux pour débattre ? Qu'est ce qui te semble une si bonne idée dans le programme de l'UMP ? supprimer l'impôt sur les successions (c'est vrai que ca met tellement en valeur le mérite de favoriser l'héritage ...) ? Réinventer la LOLF alors que la droite l'a coulée ? ...
Les questions fiscales sont passionnantes, et sincèrement je trouve que la réforme de l'IR proposée par le PS est ambitieuse et réaliste. Et je trouve courageux de ne pas mentir aux citoyens en ne leur promettant pas de baisses de la fiscalité qu'on ne pourra pas tenir (contrairement à ce que fait la droite).

Axel 26/12/2006 19:42

"Pour que ça change fort", parlez aux français comme à des simplets, c'est donc ça la méthode ségo' ? J'aime bien voir comment la mauvaise foi atteint les militants, qu'ils soient de gauche ou de droite d'ailleurs. Peut-etre plus à gauche quand meme ;-) Selon vous, les français ne peuvent pas comprendre la baisse du pouvoir d'achat, alors parlons de vie chère ! C'est ça la révolution au PS ? Franchement... Plus tot, je lisais votre comparatif des programmes budgétaires et fiscaux, ma foi fort intéressant, mais avec une conclusion tellement biaisée, suintant le suivisme malsain, que j'ai compris pourquoi le débat n'était pas possible au PS : trop surs de vous pour voir les bonnes idées ailleurs. Tellement arcboutés sur vos positions que ça en devient de la caricature... Le projet du PS ambitieux et réaliste ? Une bien bonne blague. Bon sang, moi qui croyais que les étudiants de scpo paris étaient plus malins que la moyenne, faut croire que ça n'est pas le cas ici. Pfiou !

Bastien 23/12/2006 18:47

Je vais continuer sur la lancée de mon précédent post (en réponse à Elsa) :
Je vais voler au secours de notre candidate au moins sur un point : au CNIT, elle a présenté l'organisation des débats participatifs d'une manière qui peut sembler un peu infantilisante mais il y a une raison à celà :
le risque est, en l'absence de directives claires, de voir des élus du PS organiser sous le label "débat participatifs" des monologues (c'est arrivé dans certaines régions) qui vont vraiment décevoir des gens venus pour discuter et faire des propositions. Cette perversion de la démarche voulue par Ségolène Royal ne servirait ni les citoyens, ni le PS qui perdrait en crédibilité...
Voilà pourquoi le rassemblement au CNIT a tourné parfois en cours sur "qu'est-ce qu'un débat participatif ?"
 
 

Bastien 23/12/2006 18:04

Si tu veux Elsa, je te présenterai le kit de campagne que j'ai reçu : je l'ai montré en AG...j'étais au CNIT.
Il y a notamment un petit carnet sur "comment organiser un débat participatif". Certains passages sont assez amusants...
Même si on peut trouver des limites à la démarche, je pense qu'il n'y a aucun cynisme électoraliste (en tout cas pas de mon côté !)...
Concernant le CR de l'AG, je reviens sur ce point : je me suis limité à présenter les débats participatifs tels que Ségolène souhaite qu'on les organise et à restituer ce qui avait été dit au CNIT.
 
 

Elsa 23/12/2006 00:12

Et sur un sujet plus sérieux ;), je connais quelqu'un qui a bossé comme prof de français dans une prison pour mineurs. Et qui s'en sort avec une vision assez pessimiste et désabusée d'ailleurs.
Je vais voir si ça l'intéresse d'intervenir dans le cadre du travail sur le système carcéral.