« Affaire Duhamel » : l’arbre qui cache cette scandaleuse forêt...

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Commentateur souvent agaçant de la vie politique, journaliste coupable de nombreux revirements opportunistes, volontiers tenant de la pensée unique, Alain Duhamel vient d’être suspendu par les responsables de la rédaction de France 2. 

 

La raison de cette suspension : une vidéo publiée par l’UDF Sciences Po et largement diffusée hier qui boostera fort opportunément la fréquentation de son blog. Sur cette vidéo, on peut voir notre ami déclarer à Sciences Po il y a trois mois qu’il votera pour François Bayrou.

 

Manifestement, ce coming out centriste a eu des effets que ne soupçonnait pas son auteur. Loin d’être un scandale, cette suspension est justifiée dans la mesure où il serait curieux qu’un journaliste à ce point impliqué dans la couverture de la campagne et des débats puisse être aussi partie prenante. Cependant, à la décharge d’Alain Duhamel, son positionnement avait le mérite d’être clair.

 

De là à espérer un coming out sarkozyste des nombreux journalistes dont la couverture de la campagne souffre d’une très grande partialité, il ne faut pas rêver !

 

Cette suspension occulte les problèmes très préoccupants que pose aujourd’hui la couverture de cette campagne. La production des émissions de débat présidentiel de TF1 par Dominique Ambiel, ancien illustre conseiller en com’ de Jean-Pierre Raffarin, la collusion entre Nicolas Sarkozy et les dirigeants de grands groupes de médias, les déclarations de membres de la rédaction de France 2 discrètement favorables à Nicolas Sarkozy : il y a quelque chose de nauséabond dans cette campagne que l’affaire Duhamel ne doit pas nous faire oublier.

 

L’histoire politique récente enseigne certes qu’avoir les faveurs des médias ne dispense pas d’avoir des comptes à rendre aux électeurs. Les Français apprécient peu en effet les directeurs de conscience autoproclamés...et ils n’hésitent jamais à le faire savoir en temps voulu...

 

PS : Pour prendre la mesure de la collusion entre les grands médias et Nicolas Sarkozy, la lecture de cet article peut être instructive...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

John_G 18/02/2007 15:52

Je viens de voir le Zapping. Ce qu'on y voit, condensé en 5-6 min est tout proprement ahurissant !!! Un exemple : Pernaut parle enfin de vrais sujets d'actualité (vers 13h25) en évoquant la "campagne électorale". Il évoque d'abord le meeting de SR à Dunkerque sans aucune image en ne retenant que la phrase sur la "suppression du porte-avions dont elle ne veut pas" (dixit !). Et il enchaîne directement sur des images de Sarkozy tout sourire, lunettes de soleil et bronzage à la Réunion avec comme commentaires : "Et pendant ce temps, Sarkozy est sur l'île de la Réunion pour expliquer la cohérence de son projet présidentiel" ! Je vous jure, c'est cela mot pour mot. On a ensuite un aperçu de la reprise par les JT du meeting de Villepinte et on est estomaqué par les commentaires qui débutent immédiatement sur le chiffrage, l'absence de chiffrage, l'impossibilité de la mise en oeuvre d'un programme aussi coûteux... Et la cerise sur le gâteau, les seuls à avoir abordé de manière approfondie (regardez les archives des JT de TF1 et F2, j'ai vérifié!) le pour une fois (en ce moment) très honnête article du Monde sur la remise en cause profonde du programme présidentiel de Sarkozy, ce sont les Guignols ! Comme disait Ségolène récemment, "seuls les Guignols sont encore avec nous"... Et encore il ne favorise ni l'un ni l'autre, ils essaient juste de rééquilibrer... et les Guignols, ce ne sont que 2 à 3 millions de personnes plutôt politisées contre les 8-10 voire 15 millions de personnes qui regardent les JT des trois principales chaînes réunies ! Le jour-même, ils parlaient tous en revanche de la démission de Besson !!!Au lieu de vous lamenter sur ce nul de Duhamel (je vous rappelle tout de même qu'il a "oublié"' d'inscrire Ségolène dans son livre sur les prétendants et plus globalement lisez l'Omerta française pour comprendre ce que représente vraiment ce "journaliste"), il s'agit de dénoncer haut et fort cette collusion des média insupportable, honteuse qui permettra si l'on ne fait rien à Sarkozy de fanfaronner encore longtemps !

Manu (PS ENS) 18/02/2007 11:32

Pour être encore mieux averti de la collusion Sarko / patrons de presse, parfois acquise grâce à des méthodes dignes d'une république bananière : http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/0/mainmise_sur_la_presse.htmlC'est instructif, surtout dans un journal suisse moins susceptible de parti-pris.

Val 17/02/2007 20:05

Pas besoin d'oreillette si les questions étaient connues et traitées par l'équipe à partir de la mi-journée...

Néel 17/02/2007 18:11

pardon, j'aurais du m'en douter. le debat ayant aussi été mené ailleurs, je n'ai pas pris en considération le style du rédacteur, et j'ai répondu en m'adressant nominémment à Etienne. quelle erreur fatale ;-)entre temps, j'ai eu vent d'un micro-polémique : sarko aurait eu une oreillette lors de l'émission de TF1 "j'ai une question à vous poser". Il s'avère que non. mais j'y ai cru un instant. Est-il normal que j'aie pu avoir de tels soupcons? Non, mais la collusion Sarko-patrons d'organismes de presse m'y a poussé. Encore une fois, si l'affaire Duhamel conduit à un assainissement du traitement de la campagne par les medias, je m'en réjouirai. Pour l'instant, je suis circonspect.

Etienne 17/02/2007 17:09

Juste un détail: L'article a été rédigé par Bastien.