DSK, Fabius et Jospin dans la team...

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

EQUIPE DU PACTE PRESIDENTIEL DE SEGOLENE ROYAL 

Lionel Jospin, François Hollande, Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius, Pierre Mauroy, Henri Emmanuelli, Bernard Kouchner, Bertrand Delanoë, Gérard Collomb, Martine Aubry, Yvette Roudy

 Et les présidents des groupes socialistes à l'Assemblée Nationale et au Sénat : Jean-Marc Ayrault et Jean-Pierre Bel

 

Directeurs de campagne : Jean-Louis Bianco, François Rebsamen

Directeur de Cabinet : Christophe Chantepy 

COORDINATION DES FORMATIONS POLITIQUES  

François Hollande : Premier Secrétaire du Parti Socialiste

Jean-Pierre Chevènement : Président du Mouvement Républicain et Citoyen

Jean-Michel Baylet : Président du Parti Radical de Gauche

POLE EXPRESSION PUBLIQUE COMMUNICATION

Conseillers spéciaux : Jack Lang et Julien Dray

Porte-Parole (coordonnés par Jean-Louis Bianco) : Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Najat Belkacem.

Déléguée à l'expression  républicaine : Christiane Taubira

Coordination des interventions thématiques : Jean-Pierre Chevènement

Réunions publiques, déplacements : Patrick Mennucci

Relations avec la presse nationale : Claude Bartolone, Delphine Batho

Presse régionale : Gilles Savary, Jean Guérard

Presse internationale : Elisabeth Guigou, Manuel Valls

Argumentaires : Jean-Marie Le Guen, Annick Le Petit

Communication interne, mobilisation des fédérations :   Bruno Le Roux, Eugène Caselli, Christiane Demontès, Gilles Pargnaux

Coordination des réponses aux questionnaires : Stéphane Le Foll

Association de financement : Dominique Bertinotti

Commenter cet article

Etienne 23/02/2007 11:58

quoique... :)

Thomas 23/02/2007 11:14

"la gauche n'a pas de leçons à recevoir de la droite" ... surtout pas en matière de gestion... ni d'orthographe, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison! ;)Cependant, je ne fais pas du cas de "martin" une généralité...

Etienne 23/02/2007 10:54

Cher Martin,
Dis-moi tu n'as pas lu le projet présidentiel de Ségolène toi?
- Ségolène veut "réconcilier la gauche et l'entreprise"
- Elle veut faire entrer l'entreprise dans l'école pour mieux relier ces deux mondes souvent déconnectés l'un de l'autre.
- Pour la croissance elle est actuellement inférieur à 2% alors que nous connaissons la plus forte croissance mondiale et l'une des plus fortes croissances européennes jamais atteintes. Seul le Portugal a une plus faible croissance que nous dans la zone euro. Alors je vois pas ce que la gauche pourrait faire de pire.
Comme tu as la mémoire qui semble flancher, permet moi de te rapeller que quand la gauche était aux responsabilités entre 97 et 2002, nous avions plus de 3% de croissance annuel, grâce à une politique économique intelliente et de gauche.

Adrien 23/02/2007 10:49

@ martin : mais arrêtez de venir nous donner des leçons d'économie ! Si on prend les deux dernières législatures : sous la gauche la croissance française est bonne, et supérieure à celle de la zone euro. La relance effectuée par le tandem Jospin/DSK est un fait (reconnu par les hommes honnêtes de droite. Par exemple M Dutheillet de Lamotte, membre du Conseil Constitutionnel, dans son cours sur l'emploi).Sous la droite, qui a supprimé les emplois jeunes par idéologie, la croissance française est molle, et inférieure à celle de la zone euro. Le nombre de RMIstes ne cesse d'augmenter. Et l'idéologie néolibérale qui est derrière la création du CNE et du CPE a montré ses immenses faiblesses.Alors basons nous sur des faits : la gauche n'a pas de leçons à recevoir de la droite !

martin 23/02/2007 10:33

avec les socialiste plus de deficit moins de croissance car ce son les entreprises qui créer de la croissance si elles ont des commandes......vous les socialistes vous changerez jamais.....toujours plus de deficit plus de chomage......j'aurai honte a votre part de promette des choses comme nationalisée edf qui couterait 15 milliards aux contribuables....j'aurai honte a votre part.......