Edito: Ségolène Présidente!

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po

Commentez le nouvel édito!

Publié dans Point de vue militant

Commenter cet article

spamy 17/04/2007 13:27

@ tefy  :  dans bien des administration, le service s'est profondément amélioré. Nous n'avons pas besoin de plus de fonctionnaire et nous pouvons très logiquement en réduire le nombre, sauf à admettre qu'il faille trois fonctionnaire français pour faire le travail de deux fonctionnaire de n'importe quel pays du monde.   Clic ! cliché !
les fonctionnaire de police sont de moins en moins en uniforme et il y a une quantité très importante de police banalisée sur le terrain. Cela se voit moins mais je pense personnellement que les principaux problème sont infiltrés, faute d'être sous contrôle. Une deuxième phase viendra peut-être.  Peut-être hélas....
Les transports gratuits pour TOUS en Ile de france pour le moins, c'est possible dans le budget IDF. Sur un plan ecologique, un plan touristique, un plan sécurité, moins de rame déserte, un plan social enfin. Les impôts des riches servent à tout le monde, y compris à eux-mêmes !. Inconcevable pour certain, mais tellement préférable à la mesurette "exclusive" du mois dernier.
En matière de commerce, étant en plein dans le milieu, je sais que l'on à le commerce que l'on mérite.

Sharky 17/04/2007 09:45

Ca y est la petite mère des peuple est parmi nous, après avoir annoncé que son élection aurait une retentissement (inter)planétaire (rien que ça!), la voilà dans son clip comme nous à Droite on la voit, dans le sacro saint culte du MOI et puis rien d'autre. En cas d'élection, vivement les 22 mai ou on viendra agiter nos petits drapeaux devant sur les places publiques face à la statue d'albatre de SS (Sainte Ségo).

grutman 17/04/2007 07:39

C'est clair, on sait de quel côté est la France présidente et de quel côté serait la France petite crottisante...
Un édito qui pose bien les enjeux, peut-être insister plus sur le fait que le changement crédible, dans la direction de la justice et de la solidarité, c'est Ségolène et elle seule.
C'est, c'est, c'est Ségolène !!!!!!!!!!!!!!!!

tefy 17/04/2007 02:01

Quand le candidat de l’UMP déclare qu’il ne compte pas remplacer un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite, alors que dans les quartiers populaires il n’y a pas assez d’Etat, pas toujours de commissariat de police, de transports, comment peut-on dire une chose pareille ? Déjà que Nicolas Sarkozy est incapable de se rendre en banlieue, imaginez la catastrophe pour le pays si en plus on supprimait les services publics qui s’y trouvent !Le pble des quartiers populaires est pas qu'il y assez d'Etat mais qu'ils sont en rupture avec le reste de la société....Posons honnêtement la question du plus d'Etat, j'y suis assez réticent mais la question se pose...1° le problème de la police : la solution ne viendra pas forcément de l'augmentation des effectifs mais du redéploiment des personnels issus des CRS vers la Sécurité Publique et d'une plus grande concertation avec la police municipale.2° le problème des transports,je crois que c'est plutôt un pble de la conception de la ville en général que de service public et de moyens. Cette séparation entre centre-ville "bourgeois" et quartiers "populaires" doit cesser.Les PLU et les contrats de ville doivent prende en compte la nécessité d'un aménagement du terr équilibré.Il faut refuser les gd ensembles HLM clos sur eux-mêmes et en périphérie de la ville, véritables poudrières sociales.Il faut préférer une répartition plus équilibrée entre quartiers et entre communes des logements sociaux et des logements "huppés", en cela les structures interco doivent avoir un rôle fondamental.Préférer les petites commerces aux grandes surfaces en dehors de la villeLes transports publ ne doivent plus se penser dans une logique centre-périphérie mais dans une circulation entre quartiers.