« Des idées et des rêves »

Publié le par Section socialiste de Sciences-Po


« Il ne faut pas gérer le système mais le transformer. Soyons ensemble les ingénieurs de cette nouvelle France qu’il nous revient de bâtir à partir de maintenant 1», déclarait Arnaud Montebourg, candidat à la présidence de la République, ce matin à Frangy en Bresse.


A 48 ans, Arnaud Montebourg est le deuxième socialiste à se déclarer candidat aux primaires de la gauche pour 20122. Avocat, fils d’une professeur d’espagnol et d’un inspecteur des impôts, Arnaud Montebourg est député de la sixième circonscription de Saône et Loire depuis 1997 et président du Conseil Général de Saône et Loire depuis 2008. Depuis le Congrès de Reims, il est le Secrétaire national du Parti socialiste à la Rénovation.

 

L’ancien porte-parole de Ségolène Royal affirmait  déjà en Septembre que s’il se présentait ce serait « pour gagner ». Se présentant désormais officiellement comme un candidat avec qui il faut compter, Arnaud Montebourg n’y va effectivement pas à la légère.   Un livre (« Des idées et des rêves, 100 propositions pour changer la France »), des propositions, un site Internet, des soutiens, des volontaires, des événements, des rassemblements et un candidat : le Mouvement « Des Idées et des rêves » s’appuie sur un ensemble et une dynamique nouvelle pour faire de cette candidature une réussite participative et collective.

 

Défenseur depuis 2001 de la VIème République, pourfendeur de la Vème République et du « délabrement de ses institutions », militant contre le blanchiment d’argent et la corruption, Arnaud Montebourg a fait de ses crédo politique une campagne de 100 propositions axée autour de neuf thèmes : tendre un nouveau modèle de capitalisme coopératif, mettre la finance au service du bien commun, assurer la mutation écologique de nos modes de vie, organiser le renouveau productif de la France, atténuer les conséquences de la dette, favoriser la démondialisation des économies, réorienter l’Union européenne, lutter contre la ségrégation territoriale, reconnaître et promouvoir la diversité, organiser une politique d’immigration juste et profitable pour tous, établir la VIe République.

 

Le calendrier du PS pour ses primaires, approuvé par les militants en 2009, prévoit un dépôt des candidatures en juin 2011 et un scrutin en octobre, après les élections sénatoriales ; mais des voix s'élèvent depuis quelques jours pour accélérer ce tempo. Pour se présenter, tous les candidats doivent recueillir les parrainages de 5% des parlementaires socialistes (17 parrainages) ou 5% des membres titulaires du Conseil national (16 parrainages), issus d'au moins dix départements et quatre régions, ou de 5% des maires socialistes des villes de plus de 10.000 habitants (16 parrainages).

 

Lucile Chneiweiss

 

 

1 Estimation Europe1http://www.europe1.fr/Politique/Primaires-du-PS-qui-sont-les-candidats-313989/

2 Discours de Frangy en Bresse, http://www.desideesetdesreves.fr/content/discours-de-frangy


Le programme d’Arnaud Montebourg est à retrouver sur http://www.desideesetdesreves.fr/

 

Commenter cet article

ramiz 25/11/2010 21:30


Je n'ai jamais dit que Strauss-Khan était de droite, camarade, je dit qu'il serait plus avisé qu'un homme de gauche français à la tête du FMI, c'est un poste qu'on ne peut lâcher. Aubry, Royal ou
Montebourg (si, si, j'y tiens) ont toutes leurs chances face à Sarko. Je répète: nous aurions donc Strauss-Khan au FMI et un(e) présiden(e)français(e) de gauche.Maintenant il est vrai que
Strauss-Khan représente l'aile droite du PS...J'ai cherché le discours de Japy, mais Google veut pas: je tombe sur de la pub, de la pub, de la pub sur "blog DSK 2007" va savoir
pourquoi...Montebourg a fait 10 ans de mandat unique, puis de guerre lasse a pris un second mandat, qu'il gardera et abandonnera son mandat de Député en 2012, ce que feront tous les cumulards
lorsqu'il sera élu.
Et puis je n'ai jamais dit que Montebourg était le premier à proposer un capitalisme solidaire, ne déforme pas tous mes propos!


Itah Sowiloï 24/11/2010 17:35


@Ramiz,

Je te conseille, camarade (j'y tiens, si si) de lire le discours de Japy de DSK (2006, Google trouvera pour toi), que tu sembles donc considérer de droite d'après ce que je comprends.
Et tu verras (mais je me répète et tu ne m'entends pas) que les idées de capitalisme renouvelé et solidaire n'a pas attendu Montebourg pour s'exprimer et se théoriser.
C'est même la marquen de fabrique du courant de pensée dont DSK est le dernier représentant en date, et qui relie Jaurès, Mendes, Rocard et DSK.
Si tu est curieux et/ou cultivé, tu devrais/dois le savoir.
Quant à l'inconstance de Montebourg, je vois qu'il cumule les mandats, objectivement, là où il en avait fait son cheval de bataille....


Ramiz 24/11/2010 10:13


Ituh,C'est gentil de m'appeler camarade mais inapproprié...quand au cumul des mandats, je vous invite à lire l'antibiographie sur son site http://www.desideesetdesreves.fr/biographie
Concernant l'inconstance de Montebourg, cela fait 10 ans qu'il parle de paradis fiscaux, de VIème République et de cumul des mandats: plus constant, tu meurs.
DSK ferait mieux de rester au FMI où il semble faire l'unanimité et laisser la présidence de la France à un candidat de gauche. Là, ce serait intéressant. Il faut profiter du vent que nous avons
dans le dos pour avancer vraiment sur ces candidatures.


Itah Sowiloï 23/11/2010 18:37


@Ramuz,

Camarade Ramuz, il est assez amusant, à propos de Montebourg, d'avancer l'argument du PROGRAMME, et en particulier sur l'aspect d'un capitalisme réinventé, qui aurait redécouvert les vertus de la
solidarité, quand on sait le rôle qu'il a joué lors des primaires de 2006, dans son soutien à Royal, face à un DSK qui avançait UN TAS DE PROPOSITIONS (une programme donc) exactement sur ces
thèmes.
C'est en ce sens que Montebourg redécovure la 2ème gauche (et donc n'invente rien), et est inconstant.
Quant à sa lucidité... Cumul des mandats as-tu dit camarade ?


Ramiz 22/11/2010 22:21


S'il y a bien une qualité que Montebourg a, c'est la lucidité: tous ses combats d'hier sont l'actualité d'aujourd'hui.Il fait sourire avec ses propositions d'industrie coopératives,je pense que les
Irlandais ne sourient pas, eux.Comme il faisait sourire pour les Paradis Fiscaux, Chirac, le cumul des mandats,les Primaires.
La VIème République, la Dé-mondialisation, la fusion Socialisme-Ecologie sont des travaux que nous devrons accomplir tôt ou tard.Cela n'est pas trop ambitieux ou complètement utopique, c'est
inévitable.
Montebourg fait des PROPOSITIONS, il les soumet aux Citoyens (pas aux seuls militants) afin de construire avec eux un PROGRAMME, un avant-goût de la VIème en quelque sorte...
Rendez-vous dans quelques mois pour faire le point sur son "manque de lucidité"!